mardi 20 juin 2017

Journal du 20 juin 2017

Nous voilà à plus de 8 mois de vie en Suisse et le pays nous plaît toujours autant. Avec l'arrivée des chaleurs nous avons découvert les "badi" ou "Seebad", les "piscines" aménagées au bord du lac qui son un vrai régal, je reviendrai plus longuement la-dessus.

Emmy parle maintenant assez bien le Suisse-allemand et je suis toujours étonnée quand je la vois s'amuser et discuter avec ses amies d'ici. 

De mon côté les choses avancent puisque je me lance dans une formation DAEFLE pour enseigner le français comme langue étrangère et que j'ai une piste pour quelques heures d'enseignement!

J'aime toujours ce côté "kid friendly" de la Suisse où tout est fait pour les enfants. 
En se baladant on découvre des boîtes à trésors/jeux :


Quand on doit aller chez le médecin c'est (presque) la fête pour Emmy et Ethan. Les enfants sont soignés gratuitement (dès lors que vous êtes assurés) jusqu'à leur majorité par des pédiatres, souvent réunis en cabinet. Notre médecin appartient à un cabinet qui s'appelle "le Nautilus" et donc toute la déco est pensée sur le thème de la mer. La salle d'attente est une véritable ludothèque et chaque salle de soin est décorée avec goût (les photos sont extraites du site internet du centre, je n'ai évidemment pas pu prendre des photos à l'intérieur!).

http://kinderarzt-thalwil.ch/

Salle d'attente : cuisine ikea, parcours de bille, poussette, poupée, jeux...



Le côté un peu moins drôle de l'arrivée des beaux jours c'est la proliférations des tiques. Or j'ai découvert que dans certains pays, les tiques peuvent transmettre non seulement la maladie de Lyme mais aussi l'encéphalique à tiques qui peut se compliquer en méningite... Très sympa n'est-ce pas? 
Nous nous sommes donc équipés d'une super carte à tiques qui se range dans le porte-feuille : 


Il existe un vaccin contre cette encéphalique (à partir de 6 ans), Emmy étant en forêt tous les vendredi je dois l'emmener prochainement se faire vacciner. 

Un vrai bateau comme aire de jeu, quoi de plus marrant?

vendredi 14 avril 2017

Un animal au Kindergaten : apprendre l'empathie envers les animaux

Emmy a eu son premier "cours" avec un animal. 
Un chien, répondant au doux nom de "Tapsi" est venu rendre visite aux élèves du kindergarten.


Brochure ramenée par Emmy

Le but des ces moments passés en compagnie d'un chien a l'école Suisse sont multiples :
- apprendre qu'un animal est différent d'un être humain
- apprendre comment se comporter avec un animal 
- apprendre à connaître et "apprivoiser" un animal 
Emmy par exemple a souvent peur des chiens (c'est sûrement de ma faute, je déteste n'aime pas les chiens et j'en ai très peur)et je crois qu'elle a apprécié ce moment de connexion et de découverte de l'animal.
- apprendre tout simplement à respecter un animal.



Emmy me parle peu de ce qu'elle fait à l'école mais ce jour-là elle m'a racontée sa rencontre avec Tapsi, preuve que l'expérience lui a plu.
Elle m'a expliquée qu'ils avaient appris à "parler" au chien, comment lui dire "Vient! Komm!" ou "Assis! Sitzt!".
Les enfants ont ensuite fait des jeux pour découvrir les particularités de Tapsi, comme son flair exceptionnel : ils ont caché des croquettes sous des gobelets et le chien les retrouvait à chaque fois! On sentait qu'Emmy était impressionnée en nous le racontant.



Ils ont aussi appris à gérer leur peur de l'animal en donnant à manger à Tapsi, quelques croquettes directement dans la main ou dans une gamelle pour les plus réticents!

A la fin de la journée Emmy a reçu un petit livret rappelant les conseils appris dans la journée.